mardi 28 février 2017

La Mémoire fantôme de Franck Thilliez



Titre : La mémoire fantôme

Auteur : Franck Thilliez

Edition : Seuil 

Genre Thriller

Prix : 21,50€

Résumé : Une femme à bout de souffle court sous l'orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : "Pr de retour". Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s'est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique... Quatre minutes. C'est pour elle la durée approximative d'un souvenir. Après, les mots, les sons, les visages... tout disparaît. Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ? Pour Lucie Hennebelle", promue lieutenant à la brigade criminelle de Lille depuis l'affaire de la 'chambre des morts', la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars... Une lutte s'engage, qui fera resurgir ses plus profonds démons.

Les personnages :

Lucie Hennebelles : Jeune femme, flics, que l'on a pu rencontrer dans différent thriller de Franck Thilliez, dans la « Chambre des morts » c'est une femme, qui ne pense que à son travail, dans ce livre, elle veux absolument aider une personne a retrouver quelqu'un, elle est têtu et prête a tout pour son travail.

Manon Moinet : Jeune fille, qui est le deuxième personnage principal aprè Lucie Hennebelle, elle est intriguante, intelligent et son histoire m'a beaucoup plus, dans ce livre c'est mon personnage préfère.

Mon avis : J'adore Thilliez, je dévore ces livre en quelque jours, son intrigue est complètement absorbante, vous n'arrivez pas à lâcher le fil de l'histoire. Tout au long du livre, j'ai penser que c'était une personne en particulier qui était dans l'histoire et à la fin, je n'avais pas tort, vous verrez par vous même, je suis sur que vous aller penser la même chose que moi, sur la personne qui pourrait être le meurtrier.
J'ai adorer le personnage de Manon Moinet, cette fille qui n'a pas une vie normal, comment elle vie, moi je dis qu'elle a du courage.
Le Lieutenant Hennebelle, fait preuve de courage, dans l'enquête, elle est déterminé à trouver l'assassin.
J'aime bien aussi le faite, que les événements se déroulent dans le nord pas de calais, c'est une région que l'on entends pas beaucoup parler dans les livres, moi-même qui suit du Nord-Pas-De-Calais, sa change des autres livres, qui se trouve le plus souvent dans les pays étranger.

Je n'ai pas trop aimer le personnage de Turin, je pense que vous comprendrez pourquoi quand vous lirez le livre, ou si vous l'avez déjà lu, vous êtes peut-être du même avis que moi.

En conclusion le livre m'a beaucoup plus, des personnages, différents les un comme les autres, des caractère fort en couleur, ce livre est un coup de cœur du mois de Février, je pense lire un Thilliez aussi pour le mois de Mars, Thilliez fais parti de mes auteurs préfère depuis que je l'ai découvert. L'année passé, j'ai pu le rencontrer au Salon du Polar a Lens, ou j'ai acheté Puzzle, même si je ne l'ai pas encore lus, il me tarde de le lire.

Extrait : - La mémoire du corps... Celle associée avec notre mémoire implicite... Celle qui provoque les suées, qui accroît les pulsations cardiaques face à une situation déjà vécue mais dont on n'a pas forcément le souvenir. Son corps se rappelle que vous l'avez agressé, mais pas sa mémoire.

Je suis lieutenant, pas inspectrice. Et j’avoue que cela ne m’excite qu’à moitié, parce que j’ai en face de moi une femme qui sera probablement incapable de reconnaître son agresseur… Une dernière chose. En quoi consiste précisément ce programme MemoryNode ? — C’est une chance pour les amnésiques. Un moyen de leur rendre un semblant de mémoire, grâce à un N-Tech adapté avec des fonctions spéciales. Photos, enregistrements audio, boutons « Qui », « Quoi », « Où », « Comment »

Le lieutenant s’approcha de la photographie. Qui était donc la victime en survêtement, trempée et traumatisée, allongée en unité de soins ? Elle sentit une présence dans son dos et se retourna. — Je suis le docteur Khardif, dit un homme de type méditerranéen, à la stature imposante. Mon confrère m’a demandé de venir vous voir, mais je n’ai pas beaucoup de temps à vous accorder. Alors essayez de faire vite s’il vous plaît. De quoi s’agit-il

Ma note : 10/10 Note Booknode : 8.05/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire